Thèmes

La santé, un bien commun !

La couverture universelle des soins de santé figure en bonne place parmi les trois priorités stratégiques de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). L’augmentation des disparités en matière de santé dans le monde souligne l’inadéquation des mécanismes de marché pour garantir l’accès aux soins de santé. En réponse, l’OMS préconise le développement de « biens communs pour la santé », qui englobent des fonctions ou des interventions basées sur la population et nécessitant un financement collectif, que ce soit par les gouvernements ou les donateurs.

Au-delà du domaine des soins de santé, l’adoption d’une perspective de santé en tant que bien commun nous oblige à explorer non seulement les questions d’accès aux soins de santé, mais aussi l’engagement communautaire. Elle nous incite à dépasser les frontières du système de santé et à prendre en compte les déterminants sociaux et environnementaux de la santé.

Compte tenu de ces considérations, le Geneva Health Forum (GHF) propose d’approfondir ces concepts dans trois domaines essentiels :

Santé et environnement : L'heure des solutions

La pandémie de COVID-19 et le changement climatique ont mis en évidence l’interconnexion de la santé et de l’environnement.

La dégradation de l’environnement a des répercussions profondes sur la santé humaine, et ce de différentes manières :

De manière significative, le système de soins de santé lui-même contribue à la dégradation de l’environnement.

Le Geneva Health Forum a pour mission d’amplifier les voix de ceux qui font face à ces défis et de mettre activement en œuvre des solutions tangibles.

Migration, santé et équité

La couverture universelle des soins de santé ne peut être atteinte si nous ne fournissons pas de soins aux 281 millions de migrants internationaux.

Les migrants, qui comptent souvent parmi les membres les plus vulnérables de la société, sont confrontés à des problèmes de bien-être physique, mental et social accentués par leur mobilité. Des obstacles tels que le statut juridique irrégulier, les barrières linguistiques, les contraintes financières et les politiques de santé inadéquates dans les pays d’accueil ou de transit entravent leur accès aux soins de santé essentiels.

Les taux alarmants de morbidité et de mortalité chez les migrants constituent une crise sanitaire mondiale sous-estimée qui justifie l’attention urgente de la communauté internationale. En mai 2024, l’Assemblée mondiale de la santé évaluera le Plan d’action mondial de l’OMS pour la promotion de la santé des réfugiés et des migrants (2019-2023) et s’est déjà engagée à étendre son action en faveur de la santé des migrants.

Le Forum de Genève sur la santé vise à faire entendre la voix de ceux qui facilitent activement l’accès aux soins de santé et à engager un dialogue constructif avec les principales parties prenantes impliquées dans l’aide aux migrants.

Vers l'élimination du paludisme

Les récents progrès dans la mise au point d’un vaccin contre le paludisme, qui ont donné des résultats prometteurs, ravivent l’espoir de lutter contre cette maladie endémique qui tue plus de 600 000 personnes chaque année.

L’élimination du paludisme, une maladie complexe à transmission vectorielle fortement liée à l’environnement, nécessite la mise en œuvre de différentes approches. Un accès facilité au traitement, un traitement présomptif pour les femmes enceintes et les enfants, des moustiquaires imprégnées de nouveaux insecticides, le traitement des gamétocytes, l’utilisation de la bactérie Delftia tsuruhatensis et l’administration massive de médicaments à l’échelle de la population sont quelques-unes des stratégies actuellement à l’étude.

Le Geneva Health Forum vise à offrir une plateforme aux voix de ceux qui mettent en œuvre ces différentes stratégies, en cherchant à découvrir les moyens d’éradiquer le paludisme.

Close

Geneva Health Forum

À propos du Forum de Genève sur la santé

Créé en 2006 par les Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG) et l’Université de Genève (UNIGE), le Geneva Health Forum (GHF) est une initiative suisse à but non lucratif qui rassemble un large éventail de parties prenantes pour discuter et relever les défis de la santé mondiale.

Le GHF joue un rôle central dans le paysage de la santé mondiale, en tant que plateforme neutre et inclusive, favorisant le dialogue et la collaboration entre les principaux acteurs du domaine, y compris les décideurs politiques, les représentants du monde universitaire, de la société civile et du secteur privé.

Sa mission principale est de faciliter un dialogue constructif entre ces acteurs de la santé mondiale, ce qui contribue à l’amélioration des politiques de santé et de l’accès aux soins dans le monde entier. Le Geneva Health Forum est fier de collaborer avec certaines des plus importantes organisations internationales basées à Genève.